« Mal de dos/Mal du siècle »

de | jeu 29 mai 2008

Les problèmes liés au mal de dos peuvent provenir de l’enfance. En effet, le mode de vie et la posture dans laquelle on évolue peuvent être les premières causes des maux de dos.

Plus de la moitié de la population souffre continuellement ou occasionnellement de mal de dos. Rester assis ou debout, se baisser ou soulever des objets, dans le contexte professionnel comme dans la vie de tous les jours, tout cela fait subir quotidiennement des contraintes à la colonne vertébrale. Cela conduit à des tensions musculaires, à un raidissement ou à des troubles de la circulation sanguine.

Mal-au-dos.fr vous aide à identifier votre mal de dos.

 

La lombalgie

Localisation de la lombalgie

La lombalgie est une douleur de la région lombaire. Le mal au bas du dos appelé parfois « mal aux reins », peut, en faite être un lombalgie :

  • Inflammatoire
  • Mécanique

Les lombalgies inflammatoires provoquent une douleur du type inflammatoire :
Spontanée, non liée aux mouvements de l’articulation, nocturne, qui se manifeste pendant la deuxième moitié de la nuit, ou au petit matin et qui réveille le patient. Elle se prolonge par une forte raideur matinale du rachis diminuant plus ou moins dans la journée.

Sur le plan biologique, la vitesse de sédimentation (VS) est élevée.

Les lombalgies mécaniques, les plus fréquentes, provoquent une douleur du type mécanique, qui apparaît lors de l’usage d’une articulation, le plus souvent dans la journée et n’est pas assez intense pour réveiller le malade durant ses changements de position pendant le sommeil. Elle est souvent maximale en fin de journée et peut gêner l’endormissement.

Le traitement de la lombalgie comporte des règles d’hygiène de vie, si nécessaire un repos de quelques jours, des antalgiques banals ou des anti-inflammatoires si nécessaire, une kinésithérapie active.

Le lumbago

Lumbago

« Le lumbago » n’est qu’un terme utilisé pour indiquer une lombalgie aiguë.

Un lumbago peut survenir sans prévenir, lorsque vous soulevez un poids lourd dans une mauvaise posture. Lorsque vous vous relevez subitement d’une position accroupie et que les muscles du dos sont fatigués. Ou tout simplement lors d’une crise de toux.

Les circonstances de déclenchement sont souvent identiques à celles de la lombosciatique mais on incrimine également l’arc postérieur vertébral (entorses interapophysaires postérieures) dont le déséquilibre retentit sur le disque.

La sciatique

La sciatique vertébrale commune est due la plupart du temps à un conflit disco-radiculaire, c’est-à-dire entre le disque intervertébral et la racine nerveuse correspondante. Elle est souvent due à une hernie discale (altération du disque intervertébral). Les sciatiques symptomatiques secondaires traduisent quant à elles une affection vertébrale : mal de Pott, spondylodiscite, cancer vertébral…La lombosciatique est un syndrome douloureux associant une lombalgie à une souffrance du nerf sciatique.

Le déclenchement d’une sciatique vertébrale

La crise de sciatique vertébrale commune commence parfois par une lombalgie (douleur lombaire) pendant quelques jours. Puis la crise se déclenche avec une douleur vive, augmentée par les efforts, la toux, l’éternuement, et autres gestes de la vie quotidienne. Cette douleur suit un trajet bien déterminé selon la 5ème racine lombaire ou la 1ère racine sacrée, qui peut-être est irritée. Des douleurs peuvent se faire ressentir dans les cuisses, les fesses, et même le pied.

Le premier signe indicatif d’un sciatique vertébrale est la contracture des muscles vertébraux. Si vous consultez un médecin, celui-ci vérifiera les muscles qui entourent la colonne vertébrale en exerçant des points de contraction. D’autres troubles peuvent être recherchés par le praticien comme les troubles génito-sphinctériens ou une faiblesse des membres inférieurs.

Partager :

5 réflexions au sujet de « « Mal de dos/Mal du siècle » »

    1. Salambo

      Bonjour Sylvie,merci pour votre message, qui tombe polutt pas mal car ayant des soucis de dos, je suis en train de faire l’acquisition d’un matelas e0 me9moire de forme, que je vais recevoir la semaine prochaine. Je vais donc le tester et partager mon expe9rience sur le blog en espe9rant que ce matelas tienne toutes ses promesses . e0 bientf4t !!

      Répondre
  1. bettybenhaiem

    j ai fait une grosse chute sur le cote droit. j ai la d.12 fracturee.cela fait 3 mois que suis tombee et je souffre encore. je suis traitee a la coumadine donc je n ai pas droit aux anti-inflammatoires. que pourrais-je faire pour ammeliorer l etat de mon dos. merci de me repondre par mail. merci d avance

    Répondre
  2. perret

    Bonjour,
    moi j’ai mal quand je plie les epaule derierre.
    Etes vous dans la meme situation que moi?
    merci

    Répondre
    1. Sylvio

      30 mars 2013 Prendre soin de son dos est important et la raxlaetion ou le massage sont des bons moyens pour de9tendre son dos et lui permettre de se tenir droit. Apprendre e0 se positionner va permettre d e9viter des tensions dans le dos. Se libe9rer la teate est aussi un bon moyen de se de9tendre le corps et notamment le dos.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*